27.8 C
Saint-Louis
dimanche 28 Nov 2021
Image default
Santé

Santé / St-Louis : 65 personnes opérés en malformations congénitales

Pus de 200 personnes consultées et 65 opérations effectuées, les médecins espagnols qui séjourné durant une semaine ont abattu un travail magnifique. Après un premier passage il y’a de cela six mois, les médecins espagnols ont encore séjourné une semaine à Saint louis, pour procéder à des interventions chirurgicales sur les personnes ayant des déformations congénitales. Une cérémonie d’au revoir a été organisée en l’honneur de ses spécialistes en santé par l’initiateur Babacar Gaye ce samedi 02 octobre au poste de santé de Gokhou Mbathie, avec la participation des populations locales, pour les remercier de l’excellent travail qu’ils ont effectué pour les les patients.

Pour cette deuxième phase, la cible a été les enfants dont l’âge est compris entre 3 mois et 17 ans. Au total, 65 patients ont subi avec succès des opérations pour corriger des malformations congénitales comme les hernies, becs de lièvre et tumeurs. Docteur Carlos chef de la mission chirurgien pédiatrique à Hope and progress et chef de la mission, a déclaré qu’ils avaient prévu de revenir l’année prochaine, mais vu les nombreux besoins et sollicitations, ils ont jugé nécessaire de revenir. » Les résultats sont meilleurs que lors de la première année édition avec l’expérience du milieu acquise et l’apport des partenaires locaux » a-t-il assuré. Babacar Gaye, initiateur du projet a déclaré que la mission n’a pas été difficile, parce que les partenaires espagnols ont demandé à revenir. » Les patients sont venus de partout du Sénégal, mais grâce au professionnalisme de l’équipe médicale, les patients ont été tous traités. Nous avons pris en charge leur transport, l’hébergement et leur l’alimentation.

Courrierinfo.com

Related posts

Le syndicat des pharmaciens avertit certains hôpitaux (document)

Wallu Ndar

Santé: Notre alimentation, un ticket pour le cimetière !

Wallu Ndar

Coronavirus – Bon à savoir : C’est quoi une transmission communautaire ?

Wallu Ndar

Faire un commentaire