27.8 C
Saint-Louis
dimanche 28 Nov 2021
Image default
Société

Pénurie d’eau à GOKHOU MBACC : Le DG de la SONES et le Directeur de la Sen Eau rassurent les populations

PROBLÈME D’EAU À GOKHOU MBATHIE : LE DG DE LA SONES ET LE DIRECTEUR RÉGIONAL DE LA SEN’EAU EN VISITE RASSURENT LES POPULATIONS ET PRENNENT DES MESURES D’URGENCE….


Les populations du quartier de Gokhou Mbathie confrontées à un problème de manque d’eau depuis pratiquement cinq mois, ont reçu la visite du directeur général de la Sones Charles et du directeur régional de la Sen’Eau de Saint louis Ibrahima Marina SALL.
Une rencontre sur initiative de Babacar GAYE responsable politique Apr de la dite localité et coordonnateur du fonds de développement des transports terrestres au ministère des transports terrestres et du désenclavement.
En présence du président du conseil de quartier , des différentes associations de pêcheurs , de jeunes et de femmes, les responsables en charge de l’eau après avoir prêté une oreille attentive aux différentes complaintes des populations liées à la distribution correcte du liquide précieux au niveau de Gokhou Mbathie , ont pris l’engagement d’améliorer l’alimentation en eau dans le dit quartier.
Le directeur régional de la Sen’Eau société chargée de la distribution de l’eau a fait savoir que la principale cause de cette perturbation est que la production ne satisfait plus actuellement la demande à Gokhou Mbathie mais aussi dans tous les quartiers de Saint louis.
Pour atténuer la souffrance des populations de Gokhou Mbathie , en attendant la fin des travaux de la deuxième usine d’eau de la Sones , Ibrahima Marina Sall a proposé des solutions provisoires au niveau du réseau , avec la réduction des circuits de l’eau , en faisant des maillages.
Ce qui a d’ailleurs commencé au niveau du pont Moustaph Malick Gaye. a t-il précisé.
Selon le responsable régional de la Sen’Eau, le nombre de citernes à Gokhou Mbathie sera augmenté , et le but visé est d’alimenter les populations en eau très tôt la nuit.
S’agissant des factures aux tarifs assez élevés, Ibrahima Marina Sall a proposé d’accorder des moratoires pour alléger le paiement dans le temps.
Charles FALL directeur général de la Sones s’est excusé auprès des populations pour les désagréments causés dans la distribution de l’eau qui selon lui ne sont dûs qu’à une forte demande par rapport à la capacité de production existante.
 » Le gouvernement du Sénégal a très tôt pris des dispositions pour la construction d’une nouvelle usine d’eau d’une capacité de 12000 mètres cubes extensible à 15000 m3 à Saint louis , dont les travaux ont démarré pour une durée estimée à 24 mois.  » a t-il expliqué.
En attendant , Charles FALL estime que la Sones a instruit la Sen’Eau à trouver des solutions alternatives urgentes face à cette situation dûe à l’explosion exponentielle de la demande le niveau de besoin.
Il a informé que près de 50 km d’extension de nouveau réseau ont été réalisés et près de 1500 nouveaux branchements sociaux effectués par année.
Ce qui a porté le nombre de clients à Saint louis à 35000.
 » Depuis l’année dernière , les quartiers en bout de réseau ont commencé à avoir des problèmes d’eau.
A Gokhou Mbathie, une partie est bien alimentée, mais une autre ne l’ai pas.
En relation avec la Sen’Eau , la Sones travaille sur deux solutions techniques urgentes notamment , sur le maillage et le renforcement de réseaux déjà explorés à Dakar. » a affirmé Charles FALL qui ajoute que
des instructions sont données à la Sen’Eau pour le renforcement du dispositif de citernes à Gokhou Mbathie.
Après échanges , il est prévu ,en relation avec les populations, de mettre en place des comités locaux de gestion composés de femmes , d’imams , de délégués de quartier afin que la distribution puisse se passe sans problème.
En sus de ces comités locaux, un dispositif spécifique sera créé , au niveau des infrastructures communautaires , notamment les mosquées , les morgues , écoles , établissements de santé et autres pour une meilleure operationnalite du travail.
Pour une démarche inclusive , il est également retenu de créer un comité local de suivi des recommandations où les décisions de ses réunions seront appliquées.
Ce qui sera dupliqué dans d’autres autres quartiers comme Pikine pour mieux sensibiliser , partager avec les populations et s’approprier leurs problèmes
Renouveler leur demande auprès des populations qui seront impactées par le nouveau projet de construction de la nouvelle usine de traitement et de prise d’eau ainsi que les conduites , renflouement et de transferts d’eau traitée , de recueillir leur compréhension pour que les travaux se déroulent dans les meilleures conditions et les meilleurs délais avec moins d’impacts.a t-il conclu.
La rencontre un peu tendue au départ s’est terminée dans un esprit positif et de compréhension de part et d’autre.
Espérons que toutes les dispositions nécessaires seront prises pour soulager Gokhou Mbathie et les autres quartiers de Saint-Louis de tout problème ayant trait au manque d’eau.
BAYE DIAGNE

Related posts

Covid 19 / Commissariat de St Louis : Des décisions sont tombées ( Document)

Wallu Ndar

St Louis :Le Parti socialiste en Deuil, un adjoint au maire a perdu sa fille( photo)

Wallu Ndar

Rebaptisation de l’avenue Général De Gaulle:Pr Mary Teuw Niane réagit.

Wallu Ndar

Faire un commentaire