37.2 C
Saint-Louis
dimanche 21 Avr 2024
Image default
Société

Pour l’amour et l’attachement à l’histoire de Saint Louis ( Par Papa Ibrahima FAYE )

Après près d’un demi-siècle de présence sur la liste du patrimoine mondial, la lancinante question de préservation du patrimoine de Saint-Louis est encore remise au goût du jour par le Président de la république qui s’inquiète, sans doute, de l’état, parfois alarmant, du patrimoine de notre chère cité tricentenaire.

Déjà, à l’occasion de l’inauguration de l’agence auxiliaire de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), le vendredi 19 janvier 2024, il tirait sur la sonnette d’alarme pour avoir constaté « des transformations et des constructions en hauteur » qui risquent de compromettre le statut de l’île de Saint-Louis comme patrimoine mondial de l’humanité attribué, en 2000, par l’Organisation des Nations unis pour l’éducation, les sciences et la culture (UNESCO).

Poursuivant, dans sa Communication en Conseil des Ministres du 24 janvier 2024, Son Excellence, le Président de la République, a demandé à cet effet, au ministre en charge de la culture et du patrimoine historique, le ministre en charge de l’urbanisme et des domaines, de prendre, en rapport avec la Commune, toutes les mesures requises pour la préservation de l’île de Saint-Louis.

En donnant de telles instructions, le Président de la République renouvelle encore son amour et son attachement pour Saint-Louis et son patrimoine. À ce titre, rappelons-nous tous les efforts consentis par l’Etat pour la modernisation des infrastructures et la préservation du patrimoine architectural, urbain et historique de l’île avec notamment ;

– Le programme de développement touristique de Saint-Louis, avec un important volet relatif à la restauration de plus de 50 édifices ;

– La requalification des places publiques sur l’île ;

– La modernisation de la voirie et de l’assainissement, entre autres.

Aujourd’hui, le Président a raison d’insister sur la nécessité de poursuivre les efforts consentis, mais dans un élan inclusif dans le but de « garder intact » la singularité architecturale, culturelle, historique et patrimoniale de Saint-Louis. Le patrimoine ainsi est l’âme et le miroir de Saint-Louis, des Saint-louisiennes et Saint-Louisiens, et chacun doit apporter sa contribution pour sa préservation et sa valorisation.

En écho aux instructions du Président de la république, la Commune réitère sa volonté et son engagement à œuvrer aux cotés de l’Etat et des partenaires (nationaux et internationaux), en mobilisant surtout les Saint-Louisiens de tout bord, à préserver la riche diversité des patrimoines (culturels, naturels et paysagers) de Saint-Louis qui constitue, désormais, les moteurs de son développement par sa mise en tourisme. À Saint-Louis, le tourisme étant la seconde activité à Saint-Louis après la pêche.

Papa Ibrahima FAYE

Adjoint au Maire chargé des affaires culturelles et fiscales

Saint-Louis

Related posts

Un détenu habitant du Fouta est décédé à la Mac de Saint-Louis ce mardi

Wallu Ndar

L’hommage poignant de Jean Benoît Séne à son mentor feu ABC

Wallu Ndar

commune de Saint-Louis :Le projet de rebaptisation des avenues retiré de l’ordre du jour

Wallu Ndar

Faire un commentaire